Zama Aix 2016

75 contributeurs experts ont participé à 12 tables rondes sur différents thèmes.

Zama Aix 2016

Les Dizzy Brains, révélations des Trans’Musicales Rennes 2015 étaient en concert à Zama Aix.

Zama Aix 2016

Gwen Rakotovao, la danseuse d’exception résidant New-York en représentation à Zama Aix.

Zama Aix 2016

Fenoamby, l’homme orchestre, a également tenu un concert à Zama Aix.

Le programme

Vendredi 8 Juillet

Samedi 9 Juillet

Dimanche 10 Juillet

Tables rondes

  • Revenir à Madagascar
  • Promouvoir Madagascar
  • Culture, Identité et Diaspora
  • Investir et Entreprendre

Atelier

  • Bâtir le futur de Zama

 

Forum des associations et entrepreneurs

ZAMA Village : Animations et expositions culturelles

Pot de rencontre

Concert à scène ouverte

Tables rondes

  • Développement durable
  • Soutenir la diaspora
  • Mobiliser les experts
  • Solidarités et développement humain

Atelier

  • Bâtir le futur de Zama

Forum des associations et entrepreneurs

ZAMA Village : Animations, expositions culturelles, cinéma

Pot de rencontre

Soirée dansante

Projection de films à la Cité du Cinéma : « Ady Gasy » & « l’Opéra du bout du monde »

Plénière de clôture

Présentation des résolutions

Concert Best of Zama

Découvrez les interviews des artistes présents à Zama Aix :

Découvrez les projections cinématographiques :

L’Opéra du bout du monde

Réal. Marie-Clémence & Cesar Paes

Côte Est de Madagascar, dans la ville de Fort-Dauphin, au Camp Flacourt, là où les officiers de la Compagnie des Indes ont rencontré les Malgaches pour la première fois, Jean-Luc Trulès, le compositeur réunionnais, va diriger son orchestre devant une foule qui n’avait jamais vu d’opéra auparavant. Les récits s’entrecroisent pour raconter à plusieurs voix cette histoire méconnue.

Suivi d’un débat avec les réalisateurs, puis d’un pot.

Ady Gasy

Réal. Lova Nantenaina

A Madagascar, les gens défient la crise, avec inventivité et sens du recyclage, sans perdre leur identité unique et leur sens de l’humour.

« De l’art oratoir pour conjurer la misère et célébrer les vertus de la solidarité. Voilà l’argument de ce documentaire aussi humble que son sujet et qui nous montre, avec générosité et humour les diférentes facettes de la débrouille à Madagascar. »

Présenté par Marie-Clémence Paes